L’Arrosoir a cinquante ans ! Dans la liste des lieux de jazz français,  les quinquagénaires et plus ne courent pas les rues : le Caveau de la Huchette, à Paris (73 ans) le Hot-Club de Lyon (73 ans), le Jazz Club de Grenoble (60ans) et…et… on n’en voit guère d’autre. Pardon aux ancêtres qu’on aurait oubliés.

En cinquante ans l’Arrosoir a eu plusieurs vies et deux noms. Au milieu des années 90, le Jazz-Club de Chalon a été rebaptisé. Dans l’expression jazz-club, nous n’étions pas gênés par le mot jazz, mais club… Le mot avait l’inconvénient de ses adjectifs les plus collants :  restreint, fermé, privé…L’Arrosoir, lui, est un ustensile commun, bon enfant, ouvert des deux bouts, il fait pousser les oreilles  en les arrosant de musique, il fait pousser la musique en l’arrosant d’une attentive et chaleureuse présence humaine…

Lire la suite…

 

Reconnu par la presse spécialisée pour la qualité de sa programmation, par les musiciens pour la chaleur de son accueil et son professionnalisme, et par le public pour la diversité des musiques diffusées, l’Arrosoir est devenu un lieu culturel incontournable à Chalon-sur-Saône et à un niveau national.

L’Arrosoir est aussi une structure d’accompagnement pour les artistes, qu’ils soient amateurs, professionnels ou entre les deux.

Jazz, musiques improvisées, musiques traditionnelles, du monde, chanson, et toutes ces musiques rassemblées en « musiques de traverse », dans une cave voûtée de 120 places assises, propice aux rencontres entre artistes et publics, c’est ce projet singulier que défend l’Arrosoir depuis plus de 45 ans.

———-

Adhérez à l’Arrosoir !

———-

———-

Restez informé !

Recevez toutes les infos sur les prochains concerts